Comment préparer de l’e liquide par vous-même ?

En ces temps incertains, de nombreux vapoteurs recherchent à fabriquer leur e liquide par eux-mêmes (DIY), une solution économique et créative. La préparation à domicile de son propre liquide pour la cigarette électronique, avec les mêmes ingrédients que ceux utilisés dans les produits vendus au détail, permet une personnalisation et une flexibilité infinies en matière d’expérience de vapotage. De nombreuses alternatives d’e liquide bon marché sont disponibles, mais la qualité et la saveur peuvent ne pas être les mêmes que celles auxquelles vous êtes habitué.

Dans cet article, vous retrouverez des informations essentielles sur la manière de réaliser votre propre liquide pour vapotage, ainsi que des conseils sur la meilleure démarche possible.

Les ingrédients nécessaires à la fabrication de l’e liquide

Pour préparer l’e liquide de manière traditionnelle ou innovante, et en fonction des préférences de chacun en matière de vapotage, les composants de l’e liquide et le matériel de bricolage sont nécessaires.

Le liquide de base

Le liquide de base du e liquide est généralement un mélange de deux ingrédients différents : la glycérine végétale (VG) et le propylène glycol (PG). Le rapport entre VG et PG dans le liquide de base déterminera finalement le rapport entre VG et PG dans l’e-liquide final. Par exemple, si le liquide de base est un mélange 50/50 de VG et de PG, le e liquide final sera également un mélange 50/50. Cependant, si le liquide de base est un mélange 70/30 de VG et de PG, le e-liquide final sera un mélange 70/30 ou 30/70 selon l’ingrédient dominant. Finalement, la décision de la proportion de VG et de PG dans le e liquide est personnelle et le liquide de base doit être adapté en conséquence.

La nicotine

De nombreux vapoteurs apprécient la sensation de nicotine, malgré son inutilité. Le taux de nicotine doit être basé sur le niveau de nicotine de référence et sur la capacité de manipulation du dispositif. La nicotine est généralement mélangée à une solution de PG dans des flacons de 100 ml dont la concentration varie entre 36 et 48 mg/ml, mais il existe également d’autres concentrations de nicotine. La nicotine est un produit chimique dangereux qui est souvent surestimé comme un poison, donc évitez tout contact avec la peau. Portez des gants pendant la manipulation de la nicotine et maintenez les récipients de nicotine hors de portée des enfants.

Les arômes

Les concentrés d’arômes sont la clé pour créer de délicieux e-liquide. En sélectionnant soigneusement les concentrés, vous pouvez créer des combinaisons de saveurs infinies. En générale, les marques sont importantes et que chaque concentré a une puissance et des notes aromatiques différentes. Commencez par chercher quelques recettes très appréciées, puis choisissez les concentrés qui conviennent parfaitement aux différents ingrédients.

Les gants

Prévoyez une boîte de gants jetables à disposition à tout moment. Les gants sont extrêmement utiles et peuvent être achetés pratiquement partout.

Les bouteilles destinées aux e-liquides

Les bouteilles en plastique HDPE et PET sont d’excellents choix pour stocker votre e-liquide maison, car elles sont à la fois bon marché et facilement disponibles. Cependant, le LDPE est également une option viable pour ceux qui cherchent une alternative au PET ou au HDPE. Cependant, peu importe le type de bouteille en plastique choisi, assurez-vous de sa qualité alimentaire et de la présence d’un couvercle hermétique pour éviter les fuites.

Les bouteilles de stockage

Pour simplifier l’ajout de liquide de base au mélange maison, conservez-le dans des flacons compressibles dotés d’un embout. Le nombre de bouteilles destinées aux condiments de 100 millilitres est limité. En cas d’utilisation de nicotine, stockez-la dans des récipients de couleur sombre, cobalt ou ambre, qui aideront à retarder la dégradation.

Les étiquettes

Avant de coller les étiquettes sur la bouteille, achetez des noms autocollants bon marché. Au bout d’un certain temps, l’utilisation d’une étiqueteuse peut s’avérer plus simple et plus professionnelle.

Les ingrédients à ne pas utiliser

Plusieurs ingrédients sont souvent évités dans la fabrication d’e-liquide en raison de leur dangerosité, comme les arômes qui ne sont pas couramment utilisés dans la fabrication d’e-liquide, ainsi que les huiles essentielles et les huiles. Cependant, tout article ménager devrait également être évité. Des utilisateurs diluent les e-liquides avec de la vodka et de l’eau distillée depuis des années, mais en effet ces techniques ne sont plus viables. L’e-liquide devrait idéalement contenir des produits chimiques bien connus et couramment utilisés afin que les vapoteurs puissent créer leur propre liquide plutôt que d’utiliser quelque substance de nouveau ou non testé.

Lisez ainsi l’article sur les directives de sécurité relatives aux batteries pour une utilisation optimale

Les kits de préparation d’e liquide pour vape

La plupart des kits de DIY pour débutants sont livrés avec tous les éléments nécessaires au lancement, y compris les seringues et les ingrédients essentiels du e-liquide. Pour ceux qui souhaitent acheter tout leur matériel en une seule fois, plusieurs offres groupées sont également disponibles. En cas d’achat d’un kit de démarrage, le choix entre le poids et le volume est offert. Essayez les deux techniques et observez les résultats. Achetez un kit de DIY n’est pas nécessairement une mauvaise idée, par exemple pour décider de peser les mélanges à long terme. En effet, vous allez très certainement utiliser chaque composant du kit au fil du temps.

La méthode de fabrication d’e-liquide la plus simple

La fabrication d’un e-liquide est aussi simple que la réunion des principaux composants d’un e-liquide : les liquides de base VG et PG, les concentrés d’arômes et la nicotine. Ainsi, pour éviter que l’e-liquide ne contienne de la nicotine ou même des arômes, tous les ingrédients ne sont pas actuellement indispensables. Le processus peut sembler compliqué au début, mais pas aussi difficile en apparence.

Commencez par ajouter 10 à 20 gouttes d’arôme dans une bouteille. Ensuite, remplissez-le jusqu’au milieu avec du VG et le reste avec du PG. Secouez ensuite soigneusement la bouteille, puis mettez-la de côté pendant quelques heures pour que les bulles puissent se déposer. Une fois que votre mélange est prêt, essayez-le et découvrez ses qualités. En cas de désagrément, ajustez les arômes ou ajoutez de la nicotine.

Que faire après la réalisation de votre e-liquide?

En tant que débutant dans le domaine du mélange de e-liquides, il est essentiel que vous étiquetiez votre e-liquide immédiatement. Vous devez notamment noter la date de création, le rapport VG/PG, la concentration en nicotine ainsi que les pourcentages d’arômes. Ces informations sont très utiles pour créer une combinaison fantastique et pour la recréer en étiquetant vos mélanges.

Le trempage est souvent une source de confusion pour ceux qui n’ont jamais fabriqué leur propre e-liquide. Les concentrés de saveurs multiples ont généralement besoin d’un certain temps pour se mélanger et se stabiliser, ce qui peut varier en fonction du mélange. Par exemple, les recettes de desserts et de crèmes à plusieurs couches peuvent nécessiter jusqu’à 4 semaines pour atteindre un goût optimal, alors que les saveurs d’un seul fruit peuvent ne pas nécessiter de trempage du tout.

Après le trempage de l’e-liquide, le moment du test approche. Utilisez toujours un atomiseur reconstructible ou un dripper de haute qualité, et non un réservoir. En utilisant un dripper, vous serez en mesure de mieux goûter le liquide, d’utiliser moins de bobines et de goûter plus de saveurs. La température et la résistance peuvent avoir un impact significatif sur la saveur. Par exemple, vous remarquerez probablement une grande différence si vous vapotez un RDA 0,3-ohm de 80 watts à une température de 15 watts dans un réservoir de 1,8 ohm.

La chaleur, la lumière du soleil et l’oxygène peuvent ainsi avoir un impact négatif sur les e-liquide. Au fil du temps, ces facteurs peuvent dégrader la saveur et la qualité de l’e-liquide. Pour cette raison, les e-liquides faits maison doivent être conservés dans un endroit frais et sombre, ce qui aidera à préserver la saveur et à prolonger la durée de conservation de l’e-liquide. En outre, il est important de garder l’e-liquide hors de portée des enfants et des animaux domestiques, car le e-liquide peut être toxique en cas d’ingestion.

Les calculatrices en ligne pour faire vos e-liquide

Tous les vapoteurs sont conscients que la recherche de l’e-liquide idéal constitue un élément essentiel pour une expérience agréable. Les combinaisons de saveurs à explorer sont infinies, et le taux de nicotine et le ratio PG/VG peuvent influencer grandement le degré d’appréciation de tel ou tel liquide. Pour ceux qui aiment mélanger leur propre e-liquide, une calculatrice d’e-liquide est un outil essentiel.

Grâce à la saisie d’informations clés comme le taux de nicotine de votre choix ou la quantité de chaque ingrédient nécessaire pour un mélange 70/30, la calculatrice effectue tout le processus pour faciliter la préparation d’un e-liquide personnalisé, même si cela semble compliqué au début. De nombreuses calculatrices sont disponibles en ligne, ou vous pouvez les télécharger pour les utiliser sur votre téléphone ou votre ordinateur.

La calculatrice en ligne est vraiment simple à utiliser et offre une énorme collection de recettes, ainsi que la possibilité de consulter un forum de discussion pour poser des questions ou discuter de sujets liés au DIY. Pour rechercher votre prochain parfum préféré ou essayer de reproduire un e-liquide acheté en magasin, la calculatrice d’e-liquide est une ressource précieuse indispensable pour tous les vapoteurs.

Les différentes techniques pour préparer de l’e-liquide

Pour mélanger l’e-liquide de votre choix, deux possibilités s’offrent à vous : le poids et le volume. En réalité, chacune présente ses propres avantages et inconvénients.

Le mélange à base de volume

La technique du mélange par volume nécessite la mesure du volume de tous les ingrédients à l’aide d’une multitude de seringues. Les liquides étant généralement mesurés de cette manière, il s’agit de la méthode la plus simple pour les débutants. Cependant, cette méthode est moins précise et consomme plus de matériel et de nettoyage. Les calculatrices sont un outil nécessaire lors du mélange d’e-liquide par volume. En plus de convertir les pourcentages en millilitres, ils permettent de déterminer la quantité exacte de base de nicotine nécessaire pour atteindre la force désirée.

Le mélange à base de poids

Pour réaliser le parfait mélange d’e-liquide, une balance permet de peser chaque ingrédient. Grâce à cette technique, la quantité d’ingrédients utilisée est correcte et les arômes, le VG (glycérine végétale) et le PG (propylène glycol) sont équilibrés. Aucun besoin de connaître tous les aspects scientifiques de cette technique : utilisez simplement un calculateur conçu pour le vapotage qui effectue tous les calculs à votre place.

Articles Recommandés